Des nouvelles…

Très prise, je suis. Depuis la rentrée, je travaille beaucoup et prépare ma participation à quelques événements dans ma région.

Coté travail (sur du texte) :

  • Je suis en train de terminer la réécriture de mon roman fantastique qui devrait faire dans les 450 ksec. Plutôt YA dans l’esprit, j’espère entamer les corrections rapidement. Grâce soit rendue aux concerts auxquels j’ai assisté, sources d’inspiration formidable pour ce projet qui parle de rock et de sorcellerie.
  • J’ai travaillé sur les corrections éditoriales de Sous la lumière d’Hélios puisqu’il va ressortir aux éditions du 38 courant 2023. Oui, on refait des corrections éditoriales sur un livre déjà paru : c’est l’occasion de corriger des passages, d’en clarifier quelques-uns, c’est normal et j’étais contente de le faire. J’en ai même conçu l’envie de revenir un jour écrire dans cet univers qui m’a tant occupée. (Mais j’ai un autre roman à écrire avant)
  • J’ai entamé un programme d’atelier d’écriture avec une classe de Première Esthétique et Parfumerie du lycée professionnel Gergovie à Clermont Ferrand. La professeure est formidable et ses élèves aussi. Franchement, je m’éclate à travailler avec elles, elles sont motivées, débordent d’idées… Objectif : écrire 8 nouvelles par groupes de 3 pour la fin de l’année scolaire, avec une apothéose à la clé : les réunir en une anthologie. Merci à leur professeure A. de Oliveira qui est venue de proposer ce projet, c’est un plaisir de préparer les sessions, et de les animer ensemble. Et merci à Caroline, la professeure documentaliste pour son accueil et sa participation enthousiaste !

Côté événements (c’est du travail aussi !) :

  • Je vais participer à quelques rencontres et salons locaux, très sympathiques et que je connais déjà. Si vous êtes intéressés par l’achat d’une anthologie Etrange K Dick dont j’ai parlé dans mon billet précédent, c’est l’occasion ! (et il me reste quelques derniers exemplaires d’Hélios, ancienne édition)
    • Je serai samedi 19 novembre à la convention Nemesis, c’est à la Diode, à Clermont-Ferrand.
    • Le lendemain, dimanche 20 novembre, je participe au salon du livre cantonal Des Feuilles d’automne à Pérignat-les-Sarliève, à la superbe salle de l’Affiche.
    • Je serai les 3 et 4 décembre 2022 au super marché de Noël de Pérignat les Sarliève, où j’avais passé un week-end génial l’an dernier. Le comité des fêtes fait un boulot du tonnerre, je vous recommande d’y faire un tour.

Et ce sera tout pour 2022. Mais c’est déjà pas mal. (bon, il y a encore du concert dans l’air, des amis à rencontrer, tout ça, mais c’est ma petite vie à moi dont je ne dévoile pas forcément grand-chose)

En tout cas, je bosse fort sur mon nouveau roman : plus je travaille dessus et plus il me plait. Pour la petite histoire, c’était à l’origine un NaNoWriMo de 2018, ma première participation à cet événement. Et comme j’en suis 4 ans plus tard à tout réécrire parce que, même s’il y avait de l’idée, ce n’était globalement pas terrible (et les retours de mes BL n’étaient pas d’un enthousiasme débordant), j’ai tout remis à plat, et convoqué Kiss et Scorpions pour me soutenir. (je peux toujours compter sur eux pour me donner de l’énergie !)

Donc, non, le NaNoWriMo qui a lieu en ce moment même, ce n’est pas pour moi. En 2018 j’ai écrit 50 kmots, en suivant la méthode « Lancez-vous, vous verrez bien ». Et à la relecture, bof bof bof. Je préfère prendre un peu plus de temps et ne pas foncer comme une ânesse pour sortir du texte à tout crin. Cela ne fonctionne décidément pas pour moi. Un minimum de réflexion m’est nécessaire pour obtenir un premier jet convenable.

Cependant, avoir écrit ce premier jet nul m’a permis, peut-être, de clarifier/éliminer des éléments d’histoire, de comprendre ce que je voulais raconter. Mais c’est une méthode de travail hyper chronophage, qui me donne l’impression d’avoir perdu du temps. Bref, voilà, ce que je suis en train de terminer, là, c’est à la fois une V4 et un premier jet. Comprend qui peut…

(crédit photo : Christian Le Guen)

La photo d’illustration de cet article n’a rien à voir avec ce qui précède, mais elle m’a fait énormément plaisir. Elle provient de Christian, bibliothécaire au réseau de bibliothèques de Seine Normandie agglomération, qui a beaucoup aimé mon livre et l’a offert à son établissement où il est superbement mis en valeur. Merci encore, ce genre d’attention fait chaud au cœur. J’espère que les lecteurs de ce réseau apprécieront le voyage !

A très bientôt !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s