Finaliste du prix Bob Morane 2021 !

Quand Sous la lumière d’Hélios a été sélectionné au 1er trimestre 2021 par le prix Bob Morane, au milieu de 9 autres romans francophones, je me suis dit « Garde la tête froide, Domi, ce n’est que la sélection d’un trimestre sur quatre… ». Oui, parce qu’une partie de mon esprit sautait déjà partout.

Mais quand j’ai vu que mon roman était finaliste aux côtés de 5 autres ouvrages… alors là, j’ai décidé que ça méritait un billet de blog !

Prix Bob Morane 2021, le dernier carré | Prix Bob Morane (noosfere.org)https://bobmorane.noosfere.org/?p=370

J’avoue que me retrouver en si belle compagnie, en particulier auprès d’auteurs et d’autrices que j’ai déjà lus et dont j’aime le travail, c’est une grande fierté.

C’est aussi une joie pour un premier roman sorti en pleine pandémie et auquel cette sélection ne peut faire que du bien.

Rien que pour le plaisir, je copie ici la page du prix. (on le voit mon sourire ? )

Et je rappelle que Sous la lumière d’Hélios est en lice également pour le prix Rosny ainé 2021, comme tous les romans de SF sortis en 2020.

Vous pouvez voter ici jusqu’à fin juin : Prix Rosny aîné — 2021 (noosfere.org)

Pour ces deux prix, les résultats seront connus fin aout.

Voilà qui me donne du ressort pour continuer à écrire ! Je suis en train de réfléchir sur la fin de mon roman en cours de corrections, que j’espère envoyer à plusieurs bêta-lecteurs d’ici quelques semaines ou mois. Au lieu de me précipiter, je me laisse du temps de réflexion. Travailler dans l’urgence ne donne jamais rien de bon chez moi. Ma documentation en ce moment porte sur la sorcellerie. J’en apprends de belles ! Et je m’amuse, c’est important. Les sorcières sont à la mode aujourd’hui, mais je m’intéresse aussi à la sorcellerie traditionnelle, celle des campagnes et des procès d’autrefois, des nouages d’aiguillette et des recettes anti-cocufiage. Bref, je vais fabriquer cette sauce à ma façon, dans mon chaudron cérébral en mélangeant tout ça. L’écriture, c’est comme la cuisine. Il faut y mettre sa patte.

Une novella devrait sortir chez Armada, peut-être pour les prochaines Aventuriales ? En tout cas, nous avons commencé les corrections éditoriales de ce récit situé dans le même univers que Sous la lumière d’Hélios. J’espère qu’il vous plaira.

Autrement, ma nouvelle envoyée pour le prix Alain le Bussy n’a pas été retenue (bon, 321 participants, mes chances étaient minces ! ). J’en ai envoyé une autre pour un appel à textes dont j’attends le retour de l’éditrice. On verra bien ! L’écriture, c’est aussi de l’incertitude et des refus.

En tout cas, d’autres très bonnes nouvelles vont suivre, restez à l’écoute !

4 commentaires sur “Finaliste du prix Bob Morane 2021 !

  1. Très belle nouvelle, et c’est très mérité que ton roman soit parmi les finalistes ! je suis contente aussi (oui, on voit ton sourire à travers tes mots :))

    Oh, des recherches sur la sorcellerie ? Ton roman porterait sur ce sujet ? Si jamais, je te recommande Sorcières ! de Julie Proust Tanguy et Sorcières : la puissance invaincue des femmes de Mona Chollet. ça a été mes deux lectures sur le sujet pour mon roman qui portait, entre autre, sur la sorcellerie (version fantasy, pour ma part, mais l’un des thèmes étant la place des femmes).

    Arf, moi aussi ma nouvelle a été refusée pour le prix mais comme tu le dis, c’est aussi ça, la vie d’autrice ! 🙂

    Encore une fois mes félicitations pour cette nomination, très méritée ! 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s