Bilan de lectures 2020 : snif…

Voici le désormais traditionnel bilan de mes lectures 2020. J’y recense les livres terminés en 2020, qu’ils aient été commencés en 2019 ou en 2020.

Ce ne fut pas un grand cru, je dois l’admettre. Je suis un peu triste parce que j’aime bien écluser ma PAL pour disposer d’une bonne excuse pour acheter de nouveaux livres. Jugez plutôt :

J’ai terminé seulement 23 romans (et en ai abandonné en route 8 ce qui est énorme). J’ai lu 7 recueils de nouvelles et 6 novellas : le format court me manquait ! J’ai lu 5 BD (dont mon premier manga ! Mon fils Alexandre me l’a offert à Noël et c’était très bien). J’ai lu aussi 8 documents (j’y reviendrai) et en ai abandonné un. Et enfin deux livres de jeu de rôle sont venus s’ajouter à la liste, de la lecture dense.

Bref au total cela me fait 51 livres terminés (tous formats confondus) ce qui est mon plus faible score depuis que je tiens mes comptes de lecture. Il faut croire que j’étais fatiguée cette année, ou que j’ai passé du temps sur quelques pavés qui comptaient double…

Dans la catégorie Romans, mes lectures marquantes :

Servir Froid de Joe Abercrombie : une recommandation de mon chéri, qui a bien eu raison, j’ai adoré ce (gros) livre.

Ensuite j’ai beaucoup aimé Jachère de Stéphane Desienne ; il fait partie de mes auteurs-chouchous, ce roman n’a pas fait exception.

Également, j’ai lu avec beaucoup de plaisir Du fond de mon urne de Maëlig Duval : un récit fantastique plein d’humour à froid (c’est le cas de le dire) et d’humanisme.  

Millarca d’Oriane Escoffier et Les Chaines du silence de Céline Chevet, sélectionnés (comme Jachère et Du fond de mon urne) pour le prix Aventuriales 2021, m’ont aussi bien plu.

Enfin, j’ai apprécié Loin de lui, le soleil de Vincent Tassy, malgré le côté désespéré (même un peu déprimant) de ce texte superbement bien écrit.

Il ne faut pas que j’oublie la Captive de Dunkelstadt de Magali Lefebvre, un court roman à l’ambiance gothique et romantique, très bien écrit et plein de charme. Ni Un katana pour Mabh, de Nadège Margaud, un roman uchronique et fantasy très original, mettant en scène la rencontre entre des Japonais et des Pictes !

Et c’est à peu près tout dans mon top de l’année, ça fait léger, hein… J’espère que je me rattraperai en 2021, d’ailleurs c’est bien parti !

Dans les recueils lus en 2020, j’ai identifié mes deux préférés :

La Tour de Babylone de Ted Chiang : j’avais calé sur ce livre et je l’ai repris sur les conseils des amateurs éclairés de la page Fan de SF. Et j’ai bien fait. J’ai pris claque sur claque, autant sur le côté imaginatif que par l’humanisme de ces textes. Je me suis donc jetée sur le nouveau recueil de l’auteur, Expiration, dès sa sortie. Je le lirai normalement en 2021.

Et dans un genre complètement différent, Soleil Trompeur de Pascal Malosse, un recueil de nouvelles fantastiques qui se passent dans des environnements très loin de la Nouvelle Angleterre ou des landes écossaises. C’est au soleil que l’étrange, l’inquiétant, l’horreur se manifestent, j’ai trouvé l’exercice très habile et original. Et j’avais bien aimé les fenêtres de bronze du même auteur, donc ce fut un plaisir de retrouver sa plume.

En novellas : J’ai continué à découvrir des textes de la collection Une Heure-lumière, avec le très bon Les Meurtres de Molly Southbourne de Tade Thompson, et j’ai logiquement enchainé avec la suite, la Survie de Molly Southbourne.

Côté documents, deux m’ont marquée :

La diversité décomplexée de Jo Ann Von Haff : un très bon livre sur la diversité en littérature, pour ne pas avoir peur de créer des personnages reflétant notre monde, et pas une vision réduite à notre petit coin de planète ou d’existence. Une lecture rafraichissante et rassurante pour une autrice qui aime bien avoir des personnages d’origines diverses…

Je suis noir et je n’aime pas le manioc de Gaston Kelman : un essai passionnant sur le racisme écrit par un Bourguignon noir plein de bon sens, chiffres et expérience à l’appui.

En bande dessinée, enfin :

Enfin, enfin ! La série des Cavaliers de l’Apocadipse a été publiée : je suis fan de l’humour de Libon, et de tout son travail (voyez Animal Lecteur, où les vicissitudes d’un libraire BD, ou Jacques, le petit lézard géant, ou Tralaland, de la BD jeunesse délicieuse et absurde). Bref Libon forever, d’ailleurs j’ai pu jouer ma fan-girl lors du salon BD Des Volcans et des Bulles 2020 puisqu’il était invité et que c’est mon chéri et moi qui sommes allés le chercher à la gare. Le pauvre, j’espère que ma fan-girlitude ne l’a pas saoulé ^^

Et j’ai lu le manga L’appel de Cthulhu, d’après H P Lovecraft, adapté par Gou TANABE, dans une très belle édition imitation cuir. Beau dessin, ambiance angoissante à souhait. Mon premier manga, qui sera sûrement suivi d’autres. Je ne manque pas de conseils auprès de mes fils !

A noter que les livres de jeu de rôle concernent Nephilim Légende, un jeu mythique pour moi puisque je suis maîtresse de jeu depuis les années 90, sur les 3 premières éditions. J’espérais des règles moins compliquées ou confuses que précédemment, mais cette version ne déroge pas à la règle de cette franchise avec ses imprécisions, coquilles, règles indiquées au mauvais endroit, etc. Bon, j’ai l’habitude, je vais adapter et simplifier à ma sauce, mais je soupire un peu : c’est beaucoup de boulot que de se mettre à Nephilim (presque autant pour les joueurs que pour le MJ), j’y ai passé mon mois de décembre sans être à 100% satisfaite du résultat (et le scénario que j’ai fait jouer m’a mise en rogne, avec 0 aide de jeu et des incohérences et approximations…). Autrement, c’est esthétiquement une réussite.

Je suis pas mal déçue par mon manque de lectures pour Lire Autour du Monde : un polar gabonais (African Tabloïd de Janis Otsiemi) et un roman de SF cubaine (Interférences de Yoss), des bonnes histoires bien ancrées dans leurs pays respectifs mais en nombre pas de quoi voyager longtemps… ça devrait s’arranger en 2021 !

Voilà, pas folichon ce bilan, j’espère lire plus et de meilleures choses en 2021, j’ai d’ailleurs commencé par plusieurs coups de cœur, dont je vous parlerai en janvier de l’année prochaine !

D’ici là, passez une bonne fin de journée !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s