Bientôt le printemps…

Bonjour, bonjour ! Cela fait un bon moment que je n’ai pas donné de nouvelles sur mes travaux d’écriture. Alors :

– Roman avance en corrections éditoriales : nous avons travaillé en gros sur les 2/3 à ce jour. Au fait, il ne s’appellera pas Colonie(s). C’est un peu dur pour moi d’abandonner ce titre qui se trouve sur tous mes fichiers de travail mais il y a une excellente raison à ce changement : un auteur (célèbre, talentueux et sympa comme tout en plus) vient de sortir un recueil de nouvelles de SF intitulé Colonies. Je ne vais pas débarquer avec le même titre à quelques parenthèses près dans quelques mois, donc il faut que j’en change. En conséquence, mon roman de SF s’appelle pour le moment Roman et j’attends d’en avoir discuté avec mon éditeur pour décider de son nouveau titre.

J’ai hâte d’arriver au bout pour passer aux étapes suivantes, en particulier l’illustration de couverture. Je sais qui sera a priori l’artiste, et je pense que ce sera assez émouvant de voir comment il s’appropriera mon texte en image.

– J’ai été invitée sur deux anthologies de nouvelles et je vise deux autres appels à textes. Pour le moment, deux nouvelles sont écrites et corrigées. Elles viennent de partir chez mes bêta-lecteurs de compétition. J’en ai deux autres à écrire et je pense que je vais suivre le petit procédé rigolo que j’ai inauguré récemment pour piocher des idées : choisir quelques mots au hasard ou presque, en faire une liste, et en tirer trois aux dés, pour constituer les contraintes du texte. On peut s’accorder un joker sur une contrainte mais un seul. J’ai trouvé que cette méthode m’obligeait à me creuser la tête, à me documenter, bref à alimenter mon chaudron cérébral. Et le texte s’est extrait de cette gangue. Je vous dirai si cette méthode fonctionne de nouveau mais c’était assez drôle de se mettre dans cette situation pour stimuler un écrit.

– J’anime un atelier d’écriture avec une classe de quatrième. Nous travaillons sur le roman d’une autrice, sur 4 séances de deux heures. Des rencontres en visioconférence sont prévues avec elle. C’est très intéressant et l’occasion pour moi de prendre du recul par rapport à l’écriture pour transmettre à mon tour ce que j’ai appris.

– J’ai également sur ma table de travail un roman à alpha-lire pour une amie. Je vous garantis qu’il y a des privilèges dans ce métier, car je me régale.

– Enfin, j’ai continué à travailler sur Fan Club, le roman du NaNoWriMo, et j’ai trouvé la fin qui va bien, donc je vais caser ce travail dès que je peux.

 Voilà, tout va bien pour moi, je travaille dans l’ombre en attendant que tous ces projets se concrétisent. Bientôt le printemps, et le repiquage des premiers semis… les plantes, c’est comme les textes. Il faut s’armer de patience et ne pas se décourager !

20190314_201400.jpg

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s