Convention Game Show de St Germain des Fossés

C’était ce week-end les 26 et 27 janvier 2019, à l’espace Fernand Raynaud de St Germain, dans l’Allier. Vous allez me dire : Ah tiens ? Ce n’est pas un salon du livre, ça ! C’est vrai, mais une convention geek peut être une occasion de rencontrer de nouveaux lecteurs et lectrices, même si l’accent est franchement placé sur le jeu vidéo, les séries animées, le manga, etc… auxquels je ne connais pas grand chose. Sauf que tout ça baigne dans la SFFF et que ça, je connais !  De plus, c’est très sympa, rigolo, et l’occasion d’admirer des cosplays de toute beauté. 

Luce Basseterre, Axelle Colau et moi étions bien placées, dans la salle principale, ce qui nous a permis de toper un maximum de visiteurs et visiteuses, de tous âges. 1500 personnes, bravo aux organisateurs de cette toute jeune convention dont c’était la deuxième édition. 

Je suis venue avec quelques anthologies et revues où figuraient mes textes et ai finalement vendu quelques exemplaires. Je suis plutôt contente de mon résultat !

stgerma

Nous nous sommes bien amusées avec les animations de la convention. Un grand bravo aux Fans Corps dont l’enthousiasme communicatif donne envie de se trémousser. (Axelle a filmé mes exploits chorégraphiques pour les mettre sur Instagram. Vous admirerez, si vous retrouvez cette vidéo, les traces résiduelles mais néanmoins évidentes des 30 ans de cours de danse de votre servante. Hum. Non, je rigole. NE CHERCHEZ PAS CETTE VIDEO).

Juste un truc si vous aussi vous allez en convention pour dédicacer : emmenez des protections auditives. Le son était trop fort parfois, particulièrement lors des prestations de chant de génériques d’anime, nous étions en face d’un haut-parleur et je prends soin de mon audition. J’avais déjà expérimenté la chose à la Japan Expo il y a quelques années, et j’en avais parlé ici je crois que c’est général à ce type d’événements. (et de certains concerts, mais c’est une autre histoire). L’audition, ça ne se répare pas, alors sortez couverts.

C’est peut-être ça qui gêne un brin lorsque l’on vend des livres sur une convention : difficile de pitcher son roman ou sa nouvelle quand il faut hurler pour se faire entendre d’un.e visiteur.se. (« mon roman est génial » « Pardon ? » « MON ROMAN EST GENIAL ! ») 

Quelques chouettes rencontres, en particulier Kerlaft le Rôliste et sa boutique aux merveilles bourrées d’objets dans les univers de Harry Potter, Star Trek, jeux de rôles, etc. 

Merci aux organisateurs et bénévoles (en particulier ceux de la buvette, qui devaient se geler en plein courant d’air) pour l’accueil, les repas et le vin chaud si réconfortant. Il faisait bon dans la grande salle mais moins ailleurs, et les exposants en plein air ont dû s’armer de pulls et de courage. Ce qu’on ne ferait pas pour animer une convention de passionné.e.s…

 A l’année prochaine, peut-être !

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s