Un Salon Fantastique, un plan, des doutes

Un petit mot sur le Salon Fantastique du week-end dernier ? C’est parti ! Côté dédicaces, j’ai battu mon record de productivité : tous les bouquins en un quart d’heure. Bon, il ne restait plus que deux anthologies Ex Machina sur le stand des éditions Elenya, ceci explique cela (hi hi !) Mais depuis le Salon de 2014, ce livre a bien marché, l’éditrice l’a fait retirer plusieurs fois, alors je suis contente. Et j’espère que ma petite nouvelle steampunk sans prétention, la Poursuite, fera sourire ces deux derniers lecteurs.

L’équipe d’Elenya avec Leïla et Jimmy Rogon, Doris Facciolo et O’Scaryne.

J’ai trouvé le Salon impressionnant par le nombre de stands et d’animations. Des livres mais beaucoup de boutiques, en particulier d’artisans de grand talent. J’ai craqué pour des carnets en cuir, un corset souple et quelques autres articles. Et puis, des livres aussi, mais peu pour cause de voyage en train et métro. Le public ne s’y est pas trompé, venu en nombre, particulièrement le samedi :

Ce fut bien agréable de retrouver des amis auteurs et autrices, et de faire connaissance IRL de certains contacts des réseaux sociaux comme « Mip » Ruberto Sanquer, qui sort prochainement un roman chez Scrinéo, et Lionel Cruzille, publié chez NL. Un café avec Stéphane Pavanelli et Franck Dive, de bonnes tranches de discussion avec Patricia le Sausse et Aurélie Wellenstein (en visiteuse^^), et des retrouvailles enthousiastes avec Alexis Flamand, auteur du cycle d’Alamander chez Léha, et dont j’attends le troisième tome avec impatience, voilà de vrais moments de bonheur quand on vient finalement en touriste.

J’ai eu aussi l’occasion de discuter de mon roman et des corrections en cours sur le tome deux avec mes alpha-lecteurs. Le plan de corrections se précise sachant qu’il va osciller dans les jours qui viennent entre « j’en vire la moitié, c’est nul » et « noooon, ça je veux le garder !!! » Bref, je réfléchis, je pose des idées dans un document de synthèse et je vais revenir dessus plusieurs fois avant de prendre des décisions. La tentation est grande d’élaguer largement pour ne garder que le meilleur de la trame mais… certains éléments me paraissent intéressants à conserver. Alors, soit je les garde et j’essaie de mieux les intégrer dans l’histoire, soit je les vire sans pitié et j’écrirai un autre bouquin où je reprendrai ces idées.

Voilà, si vous pensiez que j’étais super organisée pour écrire, je le croyais aussi ! En fait, le processus d’écriture chez moi, c’est quand même le Bazar avec un grand B. Dans ces moments de cogitations et d’hésitations, je suis contente d’avoir déjà publié des textes, plutôt bien reçus. Cela me rassure sur ma capacité à tirer le bon grain de ce qui est, finalement, largement améliorable. J’ai aussi des alpha lecteurs et alpha lectrices qui me soutiennent comme des enragés, et c’est une vraie chance pour lutter contre le doute, cette bête immonde…

 

3 commentaires sur “Un Salon Fantastique, un plan, des doutes

  1. Hi hi hi, je risquais pas de rater cet article, j’ai reçu 3 notifications de publication…😁

    Ça avait l’air génial comme Salon, je suis ravie pour toi.
    Bon courage pour les corrections. Au final fais confiance à ton instinct car c’est de TON histoire qu’il s’agit… ❤

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton passage, Nathalie, et de t’être abonnée (tu essuies les plâtres de mon inexpérience avec WordPress, ma pauvre…). En tout cas, oui, le salon était très bien, une énorme fréquentation et les copains et copines ont bien travaillé, donc je suis contente pour tout le monde ! ^^

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s